Aujourd'hui j'ai envie de te parler de notre expérience de la propreté! Bon déjà je dois bien vous avouer que ce mot m'horripile! "Elle est propre?" Bah euh, oui, elle a pris son bain hier soir! Bref....
Pourquoi un article sur ce sujet? Parce que je sais que pour certains parents cette étape est difficile, pour nous ça l'a été, alors si notre expérience peut servir, je la partage avec plaisir ;)

Entre ce que j'ai pu lire dans les livres, sur Internet, tout ce que l'on m'a dit, et ce qui s'est passé avec Petite Ourse, il y a un monde... Que dis-je, des millions de mondes ^^
Ouais ça n'a pas été simple! Tu vois, avec Petite Ourse rien n'aura été simple, mais c'est pour ça qu'on l'aime!

Physiologiquement parlant, on nous dit qu'un enfant est prêt à 2 ans, lorsqu'il est capable de monter et descendre des escaliers sans appui, et tout plein de bla-blas... Psychologiquement, c'est une autre affaire, si l'enfant n'a pas envie, il ne progressera pas! Sauf que beaucoup dirons que passer un certain âge, il faut consulter, et creuser du côté psychologique.

Autant te dire tout de suite, que sur ce point là, j'en ai beaucoup entendu, "il faudrait peut être consulter!" oui bien sûr, je vois le tableau :
-"Bonjour, je m'appelle P. et j'ai pas envie de balader mes fesses autrement que dans des couches!
-Ah bon? Et pourquoi
-J'ai pas envie!
-Mais encore!
-J'ai pas envie!!!
-Oui mais il y a bien une raison.
-J'ai pas enviiiiiiiiiie je te dis!!!!"

Bref, attends tu vas comprendre ;)

Petite Ourse a largué les couches pour le pipi à 3 ans et 2 mois, quelques semaines avant de rentrer à l'école. Je ne lui ai mis aucune pression! Elle a gardé la couche en permanence, elle l'enlevait pour faire pipi et la remettait. Quand j'ai vraiment senti que c'était bon, on a plus mis de couches!
Sauf que, Petite Ourse ne l'entendait pas cette oreille, évidemment... Bon le point positif est qu'il n'y a jamais eu d'accident pipi (et heureusement puisqu'en tant que mère hyper organisée, je ne me suis jamais baladée avec une tenue de rechange, juste au cas ou). Non pour le pipi, on a été au point rapidement, mais pour le reste... Ce fût long, tréééééééés long!


Très clairement, elle ne voulait pas faire ailleurs que dans une couche! Chaque fois qu'elle voulait aller à la selle, elle demandait une couche. Très franchement, moi ça ne me dérangeait pas plus que ça, le peu de fois où je la lui ai refusée, elle en a pleuré et se retenait. Du coup, j'ai lâché prise (ce cher lâcher prise qui m'a sauvé concernant son alimentation... oui à mère compliquée, fille compliquée hein ^^) et je l'ai laissé faire! Comme elle avait encore la couche la nuit, elle faisait ses affaires le matin tranquillement, et demandait quelques fois dans la journée.
Plus les mois passaient, et plus on avait droit à des réflexions... Souvent j'ai senti notre entourage gêné par rapport à la situation. Si bien qu'au bout d'un moment j'ai commencé à me poser des questions! J'en ai parlé à mon médecin qui n'a rien trouvé de mieux que de lui faire la morale et de la rabaisser... Elle a campé sur ses positions! Je suis aussi allée voir un gastro-entérologue qui m'a dit que c'était dans sa tête, qu'il fallait absolument consulter un pédo-psy (cf le dialogue de sourds plus haut). J'ai laissé tomber les médecins et j'ai écouté mon coeur de maman qui me disait "laisse la gérer!" Et donc c'est comme ça, qu'à partir d'un moment, je lui ai mis les couches (et le pot qu'elle avait choisi, mais lui il pouvait moisir sur place, elle s'en fichait pas mal) à sa disposition; elle avait envie de faire caca, elle mettait sa couche toute seule.

Le temps a passé, l'entourage se faisait de plus en plus pressant, j'essayais de dédramatiser, il faudrait voir à s'habituer au fait que Petite Ourse ne fait rien comme les autres enfants!

Puis,enfin, au mois de décembre dernier, à plus de 4 ans et demi, ça y est! Elle s'est décidé à passer plus de 30 secondes sur les wc ^^ Joie, bonheur, youhouuuuuuu, elle l'a fait!!! Comme ça, du jour au lendemain. Sans la forcer, au prix de quelques réflexions désagréables qui n'ont pas eu l'air de la toucher plus que ça, qui l'ont au contraire butée ;)


C'est aussi à partir de ce moment là qu'elle n'a plus fait pipi dans sa couche de nuit, mais là encore, elle ne veut pas s'en passer, même si elle sert à rien depuis plusieurs mois! Je pense qu'elle manque de confiance en elle encore, ça viendra!

Morale de l'histoire? J'ai toujours fait confiance en ma fille et j'ai toujours respecté son rythme, je l'ai toujours guidée sans la forçer, et jusqu'à maintenant ça nous a toujours réussi!

Et chez vous, comment ça se passe?

popo

Pourtant ça avait bien commencer ^^